Un modèle de simulation Arena développé par Simwell permet à une cimenterie de mesurer et comparer sans risque l’impact de différents projets sur la performance de sa chaîne logistique


Un modèle de simulation Arena développé par Simwell permet à une cimenterie de mesurer et comparer sans risque l’impact de différents projets sur la performance de sa chaîne logistique

Le client opère une cimenterie et doit déplacer la matière première de la carrière jusqu’à l’usine de transformation située de l’autre côté de la baie.  Le transport est actuellement effectué par un navire exploité par le client, mais le navire est en fin de vie et doit bientôt être remplacé.

Ayant identifié un potentiel d’expansion de son marché, le client aimerait profiter de cette opportunité pour augmenter la capacité de sa chaine logistique en augmentant la capacité du navire et des équipements de chargement/déchargement.

EquipmentsToUpgrade (FR)

La problématique du client

Face à différentes options de nouveaux navires et d’équipements, le client se demandait : comment minimiser les coûts de capital et les coûts d’opération pour atteindre la capacité de production désirée?

Derrière cette question se cache une problématique à laquelle font face presque tous les projets d’optimisation de chaîne logistique : les différentes sources de variabilités dans l’ensemble de la chaîne représentent un risque de ne pas obtenir la totalité des gains attendus.

En effet, ces sources de variabilités et l’interaction dynamique entre elles les rendent impossibles à capturer dans une analyse de rentabilité traditionnelle.  Par exemple, il peut s’avérer inutile d’augmenter la capacité de transport du navire si le goulot d’étranglement se situe en fait au niveau de la transformation du produit à cause des pannes aléatoires de certains équipements.

Sans une approche permettant de tenir compte de ces réalités, c’est toute la viabilité du projet d’augmentation de la capacité qui est en jeu. 

La solution : un modèle de simulation dynamique

Pour régler ce problème, SimWell a bâti un modèle de simulation dynamique à l’aide du logiciel Arena de Rockwell Automation.  Ce modèle tient compte de toute la chaîne logistique et la reproduit aussi fidèlement que possible, de l’extraction de la matière première jusqu’à la production du ciment.

Le modèle permet de prévoir de manière précise la production annuelle de l’ensemble de la chaîne logistique en tenant compte des éléments suivants :

  • Calendrier de production
  • Taux de production des équipements variables
  • Pannes et de maintenance
  • Pureté variable du minerai
  • Règles d’utilisation des piles
  • Règles d’opération du site
  • Temps de traversée du navire
  • Autres sources de délais (congestion portuaire, amarrage, jours sans traversée, etc.)

Comment ça fonctionne?

Une interface usager conçue sur mesure et développée par Simwell permet au client d’entrer lui-même les données et paramètres de la simulation.

À partir de ces données, le modèle simule la production annuelle  en prenant compte de l’ensemble des évènements du système.

Finalement, le modèle inscrit les résultats de la simulation automatiquement dans un tableau de bord de résultats dans l’interface usager qui sert alors d’outil d’aide à la décision.

UI (FR)

Bénéfices pour le client

Grâce au modèle de simulation, le client a été en mesure de :

  • Tester rapidement les différentes options et comparer leurs performances selon plusieurs critères
  • Identifier et sélectionner la meilleure option

Le tout à partir de données déjà disponibles, sans interrompre la production et à un risque minimal.

Le modèle de simulation : un outil flexible et durable

La durée de vie du modèle de simulation dynamique réalisé par Simwell s’étend plus loin que ce simple projet de dimensionnement du navire.  En effet, puisque le client a maintenant un modèle détaillé de ses opérations sur lequel il a le plein contrôle grâce à l’interface conçue sur mesure, celui-ci peut utiliser le même modèle pour répondre à une multitudes d’autres questions :

  • Quel est l’impact de réduire ou augmenter la taille des piles de réserves « buffer » entre les processus?
  • Qu’advient-il si les pannes deviennent plus fréquentes?
  • Qu’en est-il si on augmente la capacité de certains équipements?
  • Et beaucoup plus.

De plus, advenant des changements majeurs aux opérations, Simwell pourra facilement apporter des modifications au modèle actuel.